Nom de marque et produit : les tendances 2017

Vous lancez une nouvelle marque ou un nouveau produit ? Tout va bien jusqu’au moment… où il faut lui donner un nom. Parfois, le nom vient avant l’idée de la marque ou lors de sa conception. Mais quand ce n’est pas le cas, comment s’assurer de n’être ni trop ringard ni trop futuriste ?

Donner un nom à sa marque ou à son produit, le naming, joue un rôle important dans le succès commercial : de lui dépendront l’adoption par les clients ou les revendeurs, la première impression, la crédibilité sur le marché.

Bien sûr, le choix des noms est sujet aux modes : alors, quelles sont les tendances actuelles ? Aurions-nous dû choisir Textoo, La Française des Textes – ou encore Mo’Copy à la place de Stereotexte ? Pour y voir plus clair, l’équipe de Creads a réalisé fin novembre une infographie sur le sujet (voir ci-dessous) qui a le mérite de faire le tour de la question – merci pour sa clarté.

Vaut-il mieux choisir un nom de marque à consonance anglaise ou latine ? Ou plutôt un nom bien franchouillard au risque de jouer un peu trop sur la nostalgie ? Cela dépend de plusieurs facteurs, mais surtout de l’image qu’on veut donner auprès de sa clientèle-cible.

De même au moment de l’internationalisation : faut-il garder le même nom ou l’adapter au nouveau marché ? Si vous manquez d’idées dans ce domaine ou avez peur de commettre un faux pas comme ces exemples célèbres tirés de l’histoire, n’hésitez pas à nous présenter votre projet.

À bientôt,

M.T.

– – –

Infographie originale parue dans cet article :

infographie_marque-1-768x9075