Le blog copywriting

Communication politique : un exemple à ne pas suivre ?

En Allemagne existent aussi des partis politiques de second plan, parmi lesquels on retrouve le Parti Pirate (Piratenpartei) – homologue allemand du parti pirate suédois, que l’on trouve aussi en France. Sa fraction berlinoise, qui avait remporté quelques sièges aux avants-dernières élections en 2011, mérite au moins le détour pour ses affiches de campagne : un florilège.

la suite


Localiser sa communication : l’exemple Aldi

En Allemagne comme en France, les méthodes de communication de l’enseigne hard discounter Aldi diffèrent peu. Avec ses deux filiales Aldi Nord et Aldi Süd, la marque s’est développée dans 18 pays, dont… les USA. Comment une entreprise allemande qui a bâti sa notoriété sur l’humilité et la discrétion a-t-elle su localiser sa communication dans le pays de l’excès ?
La marque Aldi est bien connue des européens.

la suite


Clients : toi mon vous

Tu ou vous ? Comment apostropher clients et prospects dans ses lettres de vente, communications print et online, e-mailings ou site internet ? La question se pose au lancement d’une marque sur un nouveau marché – ou même pour une nouvelle campagne de communication. Et en France comme en Allemagne, les approches sont différentes : une analyse en 5 exemples de la vie courante.

la suite


6 expressions qui viennent de la boxe

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion pour la première fois de ma vie d’assister à plusieurs matches de boxe – fort heureusement en tant que spectateur. Entre deux uppercuts, quelques crochets du gauche et beaucoup de jeux de jambe me sont revenus en mémoire toutes ces expressions que l’on doit au fameux noble art.
1 – Monter sur le ring
C’est le moment de vérité, là où tout se joue. Avant, on peut faire semblant. On peut parader.

la suite


Rédiger pour le web demande du style – mais lequel ?

Un ami m’expliquait il y a peu qu’il ne voyait pas en quoi rédiger pour le web était si différent du reste : « écrire, c’est écrire – tu sais ou tu sais pas ! ». Il est facile de vérifier le corollaire : quand on écrit mal, le résultat sera le même quel que soit le support. Mais écrire un article de journal ne signifie pas écrire pour internet : démonstration.

la suite