Et la capitale allemande du marketing en ligne est…

Fin 2015, le site de référence du marketing en ligne allemand OnlineMarketing.de a demandé aux experts du secteur quelle était pour eux la capitale du marketing en ligne allemand – la réponse va vous étonner !

Cet article est la traduction d’un article de Tina Bauer paru le 3 février 2016 sur OnlineMarketing.de (lire ici l’article original).

Victoire sans appel pour la « porte du monde »

Lors de cette enquête, OnlineMarketing.de a dressé la liste des cinq villes allemandes les plus importantes et avec les scènes les plus actives dans le domaine du marketing numérique, et soumise celle-ci aux experts du secteur. En plus des opinions des spécialistes, les lecteurs ont aussi pu donner leur avis. Au total, 609 votants ont été comptabilisés – assez pour déterminer le grand vainqueur :

Hambourg capitale marketing en ligne allemagne

Avec un peu plus de 40 voix d’avance sur Berlin, Hambourg rafle la première place. Certes, Berlin a réussi à creuser son sillon par le passé comme capitale des startups et joue aujourd’hui encore un rôle décisif dans l’économie créative. Et bien que de nombreuses entreprises de marketing en ligne aient élu domicile à Berlin, Hambourg regroupe des acteurs de premier plan comme Google et Facebook. La branche des technologies publicitaires, avec par exemple Appnexus, est également sensible aux charmes de la ville hanséatique.

Munich ferme la marche de ce classement avec 9,1% des voix et se retrouve ainsi derrière « Autres » (NDR : Sonstige sur le graphique). Ceci peut s’expliquer par la faible participation des votants munichois, car la ville est loin d’être en reste : outre la présence des grandes agences comme Quisma ou Metapeople, elle accueille chaque année de nombreuses conférences du secteur en ligne. Parmi les acteurs internationaux qui ont choisi Munich, on peut citer Adobe, Yahoo – ou même Amazon.

Anecdote : dans la catégorie « Autres », il était possible de mentionner des villes qui ne faisaient pas partie de la liste de départ – voici un florilège des contributions les plus insolites :

  • « Francfort. Dès que ces guignols ont du fric ils radinent ici en courant ;) »
  • « Pinneberg ! » (NDT : ville de la banlieue de Hambourg)
  • « Bielefeld » (bien sûr – comme si tout le monde n’était pas au courant que cette ville est juste un mythe !)
  • « Großalmerode »
  • « Neu-Ulm »
  • « Oldenburg » (sans doute à cause de la première – et unique – boutique Google)
  • « Lüneburg : OMK* et Web-Netz** »
  • « Gera »
  • « Aucune, l’endroit importe peu. » (dit-il, 10 ans trop tôt)
  • « Wermelskirchen » – cité d’ailleurs plusieurs fois !
  • « Aucune »

Traduit de l’allemand par M.T.


* Une conférence annuelle y a lieu, http://www.omk2016.de/
** Agence locale