Nouvelle orthographe : 12 raisons de ne pas s’en faire

On a beaucoup jasé sur les méfaits supposés de la nouvelle orthographe recommandée – même l’Académie française y est allée de sa réaction. À bien y regarder, les changements proposés participent du bon sens : si on déplore la disparition du e muet d’assoir et consorts, on se réjouit en revanche du tictac des extraterrestres. Voici 12 raisons pour lesquelles cette réforme ne devrait pas vous inquiéter.

1-Les correcteurs d’orthographe en ligne font tout le boulot.

Même si dans certains cas il faut bien s’y résoudre : on ne sait jamais comment les configurer.

2-L’orthographe est une perte de temps.

Bin oué kwa, é pi c tt.

3-Vous ne serez plus là quand elle sera enfin appliquée.

Ça fait mal d’y penser, mais c’est vrai : le temps que les changements préconisés passent dans l’écriture, ça prendra quelques générations.

4-Sérieusement, c’est quand la prochaine fois qu’on vous reprendra ?

Cette nouvelle orthographe sème le trouble : et vu que personne n’est jamais sûr de rien – ajouté à l’intérêt décroissant que revêt l’orthographe dans notre société – on hésitera à deux fois avant de vous reprendre.

5-Votre chef fait plus de fautes que vous.

Mais vous ne lui dites pas puisqu’il décide de votre augmentation – et ça, c’est bien plus important que la culture, NON ?

6-Il faut bien que l’Académie française serve à quelque chose.

Ils ont arrêté l’escrime depuis longtemps et ne sortent plus leurs épées que pour faire des brochettes lors du barbecue annuel. Alors si on peut leur donner l’occasion de réagir, il ne faut pas hésiter.

7-Ça coûtera moins d’encre.

Exit les accents circonflexes et les traits d’union – c’est autant de cartouches d’imprimantes qui vous en sauront gré – avec respect de la couche d’ozone s’il vous plaît (ou plait??) !

8-James Bond, Rahan ou Luke Skywalker n’ont jamais écrit de dictée.

C’est vrai, et en fin de compte on peut quand même réussir et devenir l’idole de toute une génération. Mais c’est vrai que personne ne nous rebat les oreilles à propos de leurs carnets de notes.

9-Les anglais commençaient à maîtriser les subtilités de notre langue.

Soyons clairs : alors que ça fait des siècles qu’on cherche à compliquer la vie des rosbifs, de plus en plus de britanniques semblent aimer la France et même s’y acclimater. Il fallait bien leur trouver une nouvelle épreuve et éviter de leur faciliter la tâche !

10-Nous avons digéré d’autres réformes bien plus importantes.

Et notre simplification actuelle fait pâle figure en comparaison de celles-ci !

11-C’est une mine d’or pour les concepteurs-rédacteurs.

En effet, je ne serais pas étonné de voir surgir quelques campagnes d’affichage qui jouent sur l’air du temps et utilisent la réforme pour mettre en avant certains produits.

12-Ça ne nous dit pas si Jon Snow est mort ou pas.

C’est quand même ça, la vraie question !!

Alors, respirez et passez une bonne journée.

M.T.


Pour en savoir plus :
Consultez la nouvelle orthographe conseillée ici.