Localiser sa communication : l’exemple Aldi

En Allemagne comme en France, les méthodes de communication de l’enseigne hard discounter Aldi diffèrent peu. Avec ses deux filiales Aldi Nord et Aldi Süd, la marque s’est développée dans 18 pays, dont… les USA. Comment une entreprise allemande qui a bâti sa notoriété sur l’humilité et la discrétion a-t-elle su localiser sa communication dans le pays de l’excès ?

La marque Aldi est bien connue des européens. Fondée en 1913 en Allemagne, à Essen dans la Ruhr, elle est aujourd’hui présente dans 18 pays dans le monde : en Europe ainsi qu’en Australie et aux USA.

L’image de marque de l’enseigne connue en Europe reste humble et discrète, à l’image de ses fondateurs qui ont toujours gardé un train de vie modeste. En France, la dernière campagne en cours s’est certes un peu détendue sur le concept « Les bons plans Aldi ». C’est ce qui s’appelle localiser. Un peu.

Cependant, pour réussir aux USA, Aldi a su localiser sa communication un peu plus et mettre les petits plats dans les grands pour adopter une image résolument décalée, qui se décline en plusieurs spots courts et drôles – voyez plutôt :

Alors, à quand une campagne de communication aussi décalée en France ou en Allemagne ?

M.T.